Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Minioptère de Schreibers

Publié le par Fred

Mes amis les petites peluches de poils gris sont arrivés dans leur gîte printanier.

DSC05953.JPG

Le Minioptère de Schreibers est une espèce protéger car menacé !!

Life Chiroptère Grand Sud

Miniopteres.JPG

Infos INPN sur cette espèce

Zoom-Pphotos-Miniopteres.JPG

 

Voir les commentaires

Forêt de la Sainte Baume : Anémone Hépatique

Publié le par Fred

Flores--Faunes-Nature.-5178.JPG

Flores--Faunes-Nature.-5175.JPG

DSC05909.JPG

Flores--Faunes-Nature.-5182.JPG

Flores--Faunes-Nature.-5183.JPG

Flores--Faunes-Nature.-5184.JPG

Flores--Faunes-Nature.-5186.JPG

Flores--Faunes-Nature.-5188.JPG

Voir les commentaires

Coléoptère Longicorne

Publié le par Fred

20 mars 2013 sortie des 1er coléoptères longicorne de l'année 

Flores--Faunes-Nature.-0675.JPG 

Flores--Faunes-Nature.-0678.JPG

Flores--Faunes-Nature.-0691.JPG

Flores--Faunes-Nature.-0717.JPG

Flores--Faunes-Nature.-0705.JPG

Voir les commentaires

Découverte Archéologique ensevelit sous le béton par le maire du Plan d'Aups

Publié le par Fred

Le Maire du Plan d'Aups et les services de la DRAC du Var ce contre fichent du passé de ce haut lieu Provençal charger d'une importante histoire.

La découverte archéologique potentiellement importante pour l'histoire de la Provence sera bel et bien enfoui sous le béton !!

Pourtant le village du Plan d'Aups et le massif de la Ste Baume a comme chacun sais un important passé historique et Archéologique. 

Néandertals, Cro-magnon, Romains, Marie Madelaine, Templiers... 

Tout ce riche passé historique ne vaut pas grand choses face à la volonté d'un seul homme, le Maire du village. Malgré le fait que la Sainte Baume sois considérer comme étant le troisième tombeau de la Chrétienté !! Le site sera en partie détruit et coulé dans le béton, le osssement jetés sur les gravas.

En effet, la récente découverte faite tout proche de l'église Romane du Plan d'Aups n'émeut personnes ! Des tombes du 12em au 16em siècle et pouvant remonter au 3em siècle seront bel et bien recouvertes de béton par le volonté du Maire au profit d'un "pôle culturel".

La culture a bon dos !!

Le Maire, Vincent Martinez n'a aucun état d'âme, il fais fit du lourd passé historique du village, de la situation élevé de la découverte, sur un ancien Oppidum, de la proximité avec la célèbre grotte, lieu de culte chrétien depuis au moins 415 après J.C, ayant selon certains servit d'abrit à la non moins célèbre Marie Madeleine... Malgré le fait que la découverte jouxte de quelques mètres une église Romane mystérieusement grande en rapport de la taille du village à l'époque de sa construction. Eglise, qui comment chacun  sais est ornée d'une croix Templière...

DSC04699.JPG

Malgré une certaines mobilisation de "ZOZO"(selon le Maire du Plan d'Aups) "qui n'aurai rien d'autre à faire que de s'occupé des chiens écrasés" toujours selon le Maire. La mobilisation n'a rien changé au cours des choses. Le savoir et la connaissance ont perdu la bataille pacifique. Des articles de presse tardif sont parus dans les Journaux la Provence et Var Matin. Rien n'a pu faire entendre raison au maire, le flot de béton ne sera pas arrêter.

DSC05884.JPG

Pire le Maire osera dans l'article de Var Matin accuser à demi-mots, ou laisser entendre que certaines personnes aurais placé elles mêmes des ossements sur un tas de gravats à des fins électorales. Le Maire est vraiment près à tout pour ce faire passer pour un martyre. (voir ci-dessous)

Reponse-Martinez.JPG

Pourtant se sont bel et bien les ouvriers travaillant sur le chantier qui ont déposé les ossements en décharge. La décharge étant d'ailleurs sous vidéo surveillance il pourrait être facile de vérifier les sous-entendus du Maire.

DSC00329.jpg

Question : Comment des ossements humains se sont retrouvés en décharge ?

Quand l'entreprise mandater par ERDF débute les travaux de creusement de la tranchée personnes ne lès a informés qu'ils se trouvent sur un site chargé d'histoire, que des fouilles ont déjà était réaliser à cet endroit, fouilles réaliser par des archéologues de renoms... Les travaux débutent le jeudi 7 ou le vendredi 8 février 2013, une pelle mécanique creuse la tranchée, la terre extraite est immédiatement mise dans un camion puis les déblais sont conduits en décharges face au bâtiment du Corbusier. Jusque-là rien d'anormal , déroulement classique des travaux. Voila donc tout simplement comment les ossements sont arrivés en décharge. Par contre, quand les ouvriers s'aperçoivent de la présence d'ossements humains que ce passe-t-il ??? Normalement la procédure oblige d'avertir les autorités et la gendarmerie. Les ossements peuvent en effet être très récents, d'autant plus que le Maire déclarera plus tard n'avoir aucune connaissance du passé historique et archéologique du site en question... (Ce qui pour moi est faux bien sûr).  Donc le Maire ne sais pas que des fouilles ont déjà mis a jours des ossements humains sur le site. Dans ce cas pourquoi les gendarmes ne sont intervenus que trois jours plus tard ???

Je me dois de corriger quelques inexactitudes présentes dans la réponse faite par le Maire dans l'article de Var Matin. Inexactitudes émanant sans doute de Mde Landuret ; Du Maire ; Et vraisemblablement des gendarmes. Mais il se pourrait bien que le Maire ne soit au final le seul responsable...

Sur la venu des archéologues et les "fouilles":

Le dimanche 10 février après avoir était personnellement averti par un ami de la présence d'ossements dans une tranchée suite à des travaux place de l'église je me rends sur les lieux et constates la présence de vestiges humains. Je réalise alors des clichés puis contact un ami archéologue, il m'indique la marche à suivre, dans un premier temps prévenir immédiatement la gendarmerie. Je téléphone donc au 17, une heure après environs les militaires sont sur le site...

 Suite à cette découverte, il n'y a jamais eu de vraie fouilles archéologique faite le Jeudi 14 février ni de rapport réaliser avant la reprise des travaux le lundi 18 février 2013. Juste un simple relevé de position des tombes mises à jour par la tranchée ERDF, cela s'appelle un relevé de coupe archéologique.

DSC05013.JPG

Sur le déplacement des Gendarmes le dimanche 10 février : 

Les gendarmes sont venu alors même qu'il neiger et n'ont donc en rien était retardée par la neige. Si le Maire a réellement prévenu les militaires en premier soit il a arrangé la sauce et déclaré qu'il n'y avait rien d'urgent prétextent peut-être des vestiges ancien. Ou alors il n'a pas précisé qu'il s'agissait de vestiges humains. En tous les cas si la découverte avait était correctement signalés les militaire se serait obligatoirement déplacé dans l'heure. Sauf bien sur si le maire savait déjà qu'il s'agissait bien d'une découverte archéologique, choses qu'il niera le 18 février...

Les gendarmes aurait était retardé, par quoi ? Par qui ? Ils ne se déplacent pas ?? Peut-être bien que si personne d'autre n'avait signalé la découverte tous les vestiges aurais fini en décharge comme d'ailleurs cela est déjà arriver sur le même site il y a pas si longtemps... Notre patrimoine est vraiment entre de "bonne mains" et visiblement ce ne sera pas les journalistes qui mettrons à jour la vérité. 

Sur la datation des vestiges :

Le Maire prétendrait que la découverte ne serait pas très ancienne. Faux, je suis resté 3h en compagnie des archéologues le jeudi ou ils ont réalisé les relevés de la position des tombes. A cette occasion j'ai filmé en grande partie les travaux réalisé et également les conversations entre les deux archéologues présents ? Aucun doute, le niveau le plus ancien visible à 1.20m est bien du moyen âge. Mais sans réelle fouilles complémentaire impossible de savoir si un autre niveau encore plus ancien et présent sur le site comme cela semble bien être le cas. Selon moi, la DRAC du Var aurai du faire réaliser au minimum un sondage de 1m carré pour atteindre le niveau le plus ancien et ainsi dater correctement le site. Comment le Maire peut prétendre que le site est récent alors qu'aucune fouille sérieuse n'ont était conduite par les services de l'état et aucun rapport rendu avant la reprise des travaux ? 

Ossements présents sur les gravats :

Les ossements présents sur le tas de gravats ont était déposé en décharge par l'entreprise le jeudi 7 ou le vendredi 8 février et cela bien avant que je sois informé de la découverte le dimanche suivant.

Les ossements déplacer par le creusement de la trachée ont tous était prélevé par les archéologues le jeudi 14 lors des 1er relevés. Seul les ossements déplacés ont était prélevés par les archéo. puis mis en sac. Ce ne sont donc pas ceux découvert sur les gravats. Je rajoute la chose suivante : Suite à mon article publié sur le blog, article qui faisait état de la présence d'os face au Corbusier sur les gravats  le Maire a immédiatement fait étaler le tas en question et pas les autres... Comment pouvait-il savoir quel tas renfermer les os ??  Alors même que Mr Thénoux avait prélevée tous les ossements visibles en ayant au préalable informé le préfet du Var.

Le Maire laisse entendre que certaines personnes aurait placé les ossements sur le tas de gravats. Le site en question étant sous vidéo surveillance il sera facile de la prouvé !! Je constate une fois de plus que le Maire du Plan d'Aups n'ait pas à un mensonge près !! 

Ci-dessous commentaire de Annick Deschamps publier dans Var Matin suite aux déclarations du Maire : 

Porcelaines-de-la-Ste-Baume-0142.JPG

Pour finir, je rajoute que de mon côté je ne vise absolument pas la place du Maire actuel ni aucun mandat électoral je regrette juste de voir mon village se transformé lentement en un vaste champ de béton persemée de gravats. Voir ainsi le patrimoine commun détruit sur l'hôtel d'un développement qui n'a absolument rien de durable. La connaissance et la préservation sont les seules motivations qui me fond agir. Je regrette une légère condescendance qu'il me semble lire entre les lignes de l'article paru dans Var Matin.  

DSC05885.JPG



Voir les commentaires

Les Grand Rhinolophe du Petit St Cassien

Publié le par Fred

Dans le gouffre du Petit St Cassien sur la commune de Nans les Pins des Grands Rhinolophe passent l'hiver à l'abri entre 30 et 40m de profondeur. Ils se cachent en plafond entre les concrétions présentes dans le passage dit de la salle des Orgues.

DSC05786-copie-1.JPG

Salle des Orgues.

DSC05754.JPG

DSC05768.JPG 

DSC05793.JPG

Toutes les photos visibles ici : 

Voir les commentaires

Deux personnes disparus au Plan d'Aups Sainte Baume

Publié le par Fred

Ce soir le P.C installé à la maison de Pays, pour un savoir plus voir l'article de Var Matin Brignoles ici : Deux personnes disparues au Plan d'Aups.

Même pas le temps de finir l'article que les deux "disparues" son retrouvées indemnes 1h après que les secours ne soit parti à leurs recherches. Merci le téléphone portable ! 

Nouvel article sur le sujet dans Var Matin : Les "disparues" retrouvées

Voir les commentaires

Photos et Vidéo de la Bénédiction des motos à la Sainte Baume

Publié le par Fred

Pour la 3em fois la manifestation "Bénédiction des Motos à la Ste baume" a rassemblés une nouvelle fois un grand nombre de motards de la région. Sans aucun doute encore plus de monde qu'en 2012.

DSC05622.JPG

Ci-dessous les photos et la vidéo de la 3em édition qui a eu lieu sous un soleil radieux :

 


Voir les commentaires